Sociedad Española de Psiquiatría y Psicoterapia del Niño y del Adolescente

Paseo de la Castellana 114, 4º Pta. 3 - 28046 Madrid • Teléfono/Fax: 91 319 24 61

L’AUTISME COMME IDÉAL D’ENFANCE: QUEL ENFANT IDÉAL?

PDF: psiquiatria-65b/01-vier-machado.pdf | Revista: 65-2 | Año: 2018

AUTISM AS CHILDHOOD IDEAL: WHICH CHILD IS IDEAL?

Leticia Vier Machado
Psychologue, Doctorat en cours en Psychologie Scolaire et du Développement Humain à L’Institut de Psychologie de L’Universidade de São Paulo – (IPUSP), São Paulo – SP, Brésil.

Leandro de Lajonquière
Professeur Titulaire première classe à l’Universidade de São Paulo (USP), Faculté de Sciences de L’Éducation ; Professeur au Département Sciences de l’éducation à l’Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis et Directeur de recherches psychanalytiques dans l’éducation à l’École doctorale Pratiques et théories du sens.

Communication presented at the 8th European Congress on Child and Adolescent Psychopathology and XXX Congress of SEPYPNA, which under the title «Psychological development, psychopathology and human relations today: interaction between the biological and the social aspects» took place in Bilbao on April 26, 27 and 28, 2018.

Travail réalisé avec le soutien financier du Conseil National de Développement Cientifique et Technologique (CNPq).

RÉSUMÉ

Les discours contemporains sur l’enfance sont traversés par la réflexion à propos de l’exercice de la parentalité. L’inquiétude des parents pour acquérir un savoir-faire avec cet enfant est traversée par le discours médical, selon lequel les enfants sont vulnérables à des épidémies qui apellent à une surveillance de la part des parents et les poussent à exiger l’entrée d’un tiers dans leur rapport aux enfants: parmi les plus récentes, l’épidémie d’autisme. Un souci excessif des signes cliniques d’une pathologie révèle paradoxalement un «ne pas vouloir savoir» de l’enfant dans son altérité. Cet essai théorique s’utilise de l’exemple de l’enfant autiste comme une métaphore représentative de l’enfant idéal, c’est-à-dire celui construit et nourri dans l’imaginaire parental. Cet enfant idéal ne fait pas appel à l’Autre et n’appelle pas les parents à l’exercice de la parentalité, dans la mesure où elle remet en cause le lieu de la transmission.
Mots clés: psychanalyse; autisme; enfance; parentalité.

Subir